Index de l'article

REV 002

PCB rev002 - visuel simulé

Pour cette version, je voudrais pouvoir produire les PCB en reflow oven. Avec cette technique de soudure, ça simplifie grandement le processus si tous les composants se situent sur la même face. Les condensateurs et autres résistances migrent donc sur la face supérieure. Le µC en TSSOP20 est bien plus compact, ce qui libère de l'espace pour les résistances et les condos. Je remplace le pin header "extension" par un connecteur bien plus petit de type JST-ZH 3 pins et le nomme EXP pour expansion (référence à l'expansion pack de la N64). Les signaux transportés sont la terre, le 5V et un "canal de communication". Plutôt que souder "définitivement" la PCB aux fils venant de la console, un connecteur JST-ZH 6 pins fera la connexion. Ca permet de remplacer aisément la MainBoard et de la passer au banc test très rapidement! Le connecteur SWIM est tourné de 45° ce qui permet de réduire le facteur d'encombrement. Pour simplifier la soudure à la main de la led, j'agrandis la zone non vernie au niveau des pads (qui servent aussi de "radiateur" à la led).

Montage du prototype REV002 n° de série 0. Le µC est programmable! Le circuit alimente bien le µC, celui-ci contrôle bien la LED. Sur le "banc test" les leds de contrôle s'allument bien en fonction de la zone sélectionnée. Par contre, les sorties branchées à la console, le proto ne fonctionne pas. Conclusion, je vais supprimer et ponter les 3 transistors pour que les trois sorties du µC soit en "lien direct" avec le hardware de la console. Pour être honnête, je ne sais pas pourquoi j'ai conservé ces transistors dans mon design... J'étais juste habitué à ce qu'ils soient là, je pense :p

Il me restait un certain nombre de modifs à faire sur ma console pour pouvoir tester les mods. Maintenant, que c'est fait, tout fonctionne! Il y a encore des améliorations possibles au niveau du firmware (mieux debounce le bouton reset, ajouter un réglage de luminosité de la led par exemple), mais dans l'ensemble c'est utilisable.