Origine du projet

Tout est parti d'une envie d'apprendre à jouer à Puyo Puyo!

On m'a recommandé de débuter sur Puyo Puyo Tsuu MegaDrive. Uniquement disponible en version japonaise, il est donc impossible d'y jouer sur ma console européenne sans modifier cette dernière.

Le dézonage de cette console est assez simple, les différences hardware entre les régions étant minimes. Un petit "aménagement" du port cartouche et très peu de modifications sur la "carte mère" de la console suffisent.

Mais j'avais très envie de streamer (sur Hitbox/Twitch/Daylimotion/whatever) mes entrainements. Pour me simplifier la vie et avoir la meilleure qualité d'image possible avec mon matériel, l'ajout d'une sortie s-video me parait indispensable.Mon modèle de console étant une MegaDrive II, mon projet avait un nom tout trouvé : Megadrive II - Stream Edition! MD2-SE pour faire court :p

Prologue

Il y a des années de cela, j'ai voulu bricoler un four à reflow dans mon petit appartement.

Etant très têtu et très motivé (sur le moment), je me suis procuré :

  • un petit four électrique à moins de 50€
  • une carte de développement d'un µContrôleur arm de la marque ST microelectronics
  • des sondes de t° avec des puces dédiées à l'interprétation de leur valeur
  • un écran tactile couleur

Après un temps infini, la lecture de t° d'une sonde était fonctionnelle, le µC (avec les bibliothèques adéquates) arrivait à écrire la valeur sur l'écran et lire le tactile de ce dernier. C'est à ce moment que mes compétences en développement pour µC ont été mises à rude épreuve et la patience a lâché.

Le four est dans sa boite au garage, des ébauches de programme pour le µcontrôleur trainent sur mon disque dur, l'écran  est dans un tiroir du rangement de pièces électroniques avec ses frères.

D'abord, quoi qu'est-ce que le radioamateurisme?

Soyons clairs, ça n'est pas d'être présentateur d'une radio sur la bande AM ou FM que tu fais dans ton jardin.

Le rôle des radioamateurs, en France, c'est d'utiliser, sur des bandes de fréquences qui leurs sont réservées, des installations radios expérimentales. Installations qui vont du poste de radio jusqu'à l'antenne, en passant par les modes de transmission. Et pour ce faire, il est indispensable de passer un test écrit qui permet d'acquérir les connaissances minimales pour éviter de foutre la merde sur les fréquences qu'on est pas sensés toucher et sans (trop) foutre le feu à la baraque!

Sous-catégories

Le seul projet qui ressemble réellement à quelque chose!